SPÉCIFICATION TECHNIQUE POUR LA PRÉPARATION DES MATÉRIAUX POUR L’IMPRESSION OFFSET

L’objectif de cette spécification technique est d’informer nos clients sur les exigences techniques relatives à la préparation des matériaux pour l’impression offset. Vous devez respecter les dispositions des présentes afin de répondre à vos besoins en matière de service et de qualité du produit final et de respecter les normes de production.

1. MODE DE FOURNITURE DES MATÉRIAUX POUR L’IMPRESSION

1.1. Les documents sous forme numérique doivent être fournis de la manière suivante

  • sur les supports de données numériques les plus courants formatés sur les systèmes PC ou Mac (CD ou DVD),
    clés USB, clés de mémoire SD
  • via des serveurs externes sauvegardés sous forme de liens de téléchargement : WeTransfer….etc.
  • ou envoyé de manière appropriée au serveur FTP:

ftp.perfect-cards.com
utilisateur et mot de passe: veuillez nous contacter
Si la coopération est régulière, il est possible de créer un compte sur le serveur attribué à un
client spécifique.

Il est permis d’envoyer des fichiers par courrier électronique (info@perfect-cards.com), à condition que la taille du fichier ne soit pas trop importante.
ne dépasse pas 15 Mo.

1.2. Nous vous recommandons de joindre à vos fichiers un aperçu basse résolution au format *.jpg.
1.3. Les documents numériques sont considérés comme étant livrés correctement et à temps s’ils sont
et n’ont pas besoin d’être améliorées.

2. LA MANIÈRE DE PRÉPARER LES MATÉRIAUX POUR L’IMPRESSION

2.1. LE FORMAT DE PAGE ET LES FONDS PERDUS:

Les graphiques doivent avoir des fonds perdus d’au moins 3 mm de chaque côté.
Chaque élément graphique important du projet doit être séparé du bord du format cible (ligne de coupe) par au moins 5 mm (marge par rapport au bord du format). 5 mm (marge par rapport au bord du format).

2.2. BANDES, LIGNES DE COUPE, LIGNES DE PLIAGE

Les bandes et les lignes de coupe ne sont pas nécessaires – l’œuvre doit être placée au centre de la page.

2.3. FORMATS DE FICHIER

Nous préférons et recommandons la version 1.5 du PDF, qui est compatible avec les normes d’impression PDF/X-4 et les normes postscript. Nous acceptons également les fichiers ouverts (Adobe suite jusqu’à la version CS6, CorelDRAW jusqu’à la version X8), nécessairement avec des polices de caractères jointes ou converties au format les courbes et les liens vers les éléments intégrés. Nous ne sommes pas responsables des erreurs causées par le dysfonctionnement des programmes et des effets spéciaux utilisés dans ces programmes.

Autres formats acceptables :
Après consultation préalable d’un employé du studio graphique, il est possible de fournir du matériel,
sous la forme de fichiers ouverts:

  • AI – tous les textes convertis en courbes ou polices incluses
  • EPS – tous les textes convertis en courbes ou polices incluses
  • CDR – tous les textes sont convertis en courbes ou en polices de caractères.
  • TIFF – format recommandé pour l’enregistrement des images bitmap (veuillez tenir compte des commentaires dans la section sur les exigences techniques pour les images)
  • PSD – comme ci-dessus, n’oubliez pas d’inclure les polices ou de convertir le texte en courbes.

Nous n’acceptons pas les fichiers au format Microsoft Word (DOC, DOCX) et PowerPoint (PPT, PPS), Excel (XLS, XLSx).

2.4. COULEURS

Les documents doivent être préparés dans l’espace colorimétrique (mode) CMYK. Nous recommandons la norme européenne FOGRA39. Les couleurs supplémentaires (PANTONE), dont l’utilisation n’a pas été consultée par l’imprimerie, seront automatiquement converties en leurs équivalents CMYK. La couleur noire doit être obtenue en utilisant uniquement la couleur noire (attention, en particulier dans les programmes graphiques bitmap tels qu’Adobe Photoshop – le problème se pose lors de la conversion de RVB en CMJN). La couverture totale d’encre (encre totale) ne doit pas dépasser 300 %. Pour le « noir profond », nous proposons d’utiliser la valeur de C60 M40 Y40 K100. Les objets noirs (K100) seront surimprimés, si cela est techniquement possible. Nous ne sommes pas responsables des erreurs causées par la surimpression d’objets dans d’autres couleurs. La couleur blanche imprimée dans le processus RIP est noyée dans la couleur qui se trouve en dessous.

2.5. IMAGES

Les bitmaps (images) doivent être d’au moins 300 ppi. En dessous de cette valeur, il y a une perte de qualité de l’image – une pixellisation prononcée. Lors de la conversion de textes ou d’autres petits éléments vectoriels en images bitmap, nous recommandons une résolution minimale de 600ppi. Les graphiques en noir et blanc doivent être enregistrés en mode niveaux de gris (c’est-à-dire qu’ils ne contiennent que des couleurs noires). En soumettant un graphique de résolution inférieure, vous acceptez que la qualité de l’image en question soit réduite.

2.6. CARACTÈRES ET LIGNES

La police minimale des lettres imprimées en une seule couleur est :
– pour les caractères d’un seul tenant 5 pt
– pour les caractères en deux parties 6 pt

La police minimale des lettres imprimées en plus d’une couleur ou en contre-couleur est :
– pour les caractères d’un seul tenant 6 pt
– pour les caractères en deux parties 8 pt
L’épaisseur minimale autorisée du trait est de 0,3 pt. Les lignes réalisées en contre-couleur ou en plus d’une couleur doivent avoir une épaisseur d’au moins 0,5 pt.

2.7. VERNIS SÉLECTIF, DORURE, GAUFRAGE

Si le processus de production implique un vernis sélectif, un gaufrage, une dorure à froid, un marquage à chaud ou une découpe, vous devez le préparer comme une couleur d’accompagnement avec possibilité de surimpression. Nous ne sommes pas responsables des erreurs résultant de l’attribution de la même couleur à d’autres objets du projet tels que : maillage d’un outil de découpe, gaufrage, vernis (ces objets seront exclus dans le traitement RIP et ne seront pas inclus dans l’impression).

2.8. DÉCOUPEURS D’OBJETS

Veuillez placer les lignes d’une découpeuse (épaisseur 1 pt/0,3 mm, ligne complète pour le marquage des découpes, ligne pointillée pour le rainage) directement sur le projet et leur donner une couleur supplémentaire (spot pantone) et une surimpression. La version correcte d’une découpeuse sur laquelle les graphiques doivent être appliqués est celle envoyée par notre département technologique ou la découpeuse d’un client – cependant, avant de concevoir des travaux, elle doit être consultée par notre département technologique afin de confirmer son exactitude.

Notre département graphique vérifie à chaque fois l’exactitude du matériel fourni par le client, mais ne garantit pas que toutes les erreurs et incohérences par rapport aux spécifications ci-dessus seront remarquées. Les opérations supplémentaires de mise en conformité des fichiers et toutes les modifications apportées par Perfect Cards à la demande du client sont considérées comme un service supplémentaire payant.